La gestion de la sécurité est un critère primordial pour le bon fonctionnement de toute organisation. Si vous êtes à la tête d’un lieu de travail, vous devez vous assurer que vos employés sont à tout moment à l’abri de toutes sortes de risques professionnels. Un employé peut être exposé au quotidien à divers types de risques professionnels. En tant que dirigeant, vous devez donc vous assurer que votre lieu de travail ne présente aucun danger en suivant par exemple un certain nombre de règles et de réglementations recensées dans le document unique de sécurité. Voici quelques moyens par lesquels vous pouvez éviter les dangers au sein de votre environnement de travail.

Identifiez les dangers pour une meilleure évaluation des risques professionnels

La première chose qu’il convient de faire est de vérifier si votre environnement de travail présente des dangers potentiels. On cite notamment le contrôle minutieux de tous les appareils électriques, des fils électriques et des machines au sein de l’entreprise. Vérifiez si un équipement a besoin d’une réparation et faites-le le plus tôt possible. Si la machine est par exemple trop vieille et risque d’être à l’origine d’un accident, n’hésitez pas à la remplacer. Dans tous les départements d’une organisation, le personnel doit travailler ensemble pour améliorer de façon continue les procédures de santé et de sécurité. Ce dernier doit comprendre que la sécurité au travail est un élément fondamental des opérations courantes. Les réunions d’équipes, les revues de processus et les initiatives d’amélioration des processus font partie des outils utilisés pour améliorer continuellement la sécurité au travail. C’est la raison pour laquelle toute entreprise doit disposer du document unique d’évaluation des risques. Rendez-vous sur ce site pour en savoir davantage.

Réduisez les risques psychosociaux

Dans plusieurs usines, les travailleurs sont exposés à des décibels sonores élevés causés par les machines. Une exposition prolongée à des bruits aussi forts peut causer des troubles psychosociaux et auditifs. Assurez-vous donc d’essayer de limiter les éléments sonores sur le lieu de travail. Vous devriez aussi fournir à vos travailleurs un équipement de protection pour lutter contre ce problème et former tous les employés à l’usage efficace de l’équipement de protection. Cela est très essentiel, car s’ils ne sont pas utilisés de la bonne façon, ils ne seront d’aucune utilité. L’environnement de travail joue aussi un rôle important dans la productivité globale de tout employé. Si ce dernier est exposé à des conditions de travail sévères, son bien-être physique et physiologique sera menacé. Si la nature de votre travail exige que vos employés travaillent dans des conditions de température fluctuante et s’ils sont constamment exposés à des produits chimiques toxiques par exemple, vous devez vous assurer qu’ils portent des vêtements de protection en tout temps et mettre à leur disposition un compte pénibilité.

Effectuez des vérifications régulières pour une bonne prévention des risques professionnels

Il est primordial que vous effectuiez des contrôles réguliers et pourquoi pas des exercices de simulation tous les trois mois environ. L’entretien des machines est la partie la plus élémentaire pour garantir la sécurité sur le lieu de travail. Il est par conséquent important de les vérifier à des intervalles réguliers. Pensez aussi à vérifier et à préserver la sécurité électrique au sein de votre entreprise. D’un autre côté, les exercices simulés aideront les employés à faire face à une situation d’urgence de façon calme et recueillie. Alors, assurez-vous de faire par exemple des simulations d’exercices d’incendie au moins une fois tous les six mois. Une médiation entreprise et une formation continue aideront les nouveaux employés à se tenir au courant des programmes de gestion du risque opérationnel et permettront aux employés actuels de se tenir au courant des procédures. Les cours de formation doivent couvrir les règlements importants et les systèmes utilisés pour atténuer les risques. Une formation doit aussi être donnée aux cadres supérieurs et aux employés de première ligne. Que ce soit sur le plancher de production ou dans un bureau, il est possible de tomber, de glisser ou de subir d’autres blessures en raison d’un environnement de travail non sécuritaire.