Une entreprise ne se définit pas seulement par son capital économique. Son identité est aussi constituée par son capital humain. Parmi les facteurs de succès, il ne faut jamais négliger la motivation et les interactions entre les employés. Les responsables des ressources humaines définissent les stratégies à adopter pour optimiser l’efficacité et les rendements du service des ressources humaines. Recrutements, formations, orientations, communications en interne, … les fonctions de ces responsables sont larges. C’est pourquoi les logiciels spécialisés en gestion de ressources humaines ont été conçus. Même si on est de nature multitâche, il est toujours difficile pour des êtres humains normaux de mémoriser et gérer autant d’informations venant de fonctions différentes de l’entreprise. Voici les questions que vous devez vous poser avant d’acheter un logiciel dédié au service rh.

Le logiciel offre-t-il les caractéristiques dont l’entreprise a besoin ?

Un logiciel de gestion des ressources humaines correct doit permettre normalement d’administrer la paie, suivre les temps de présence, payer les charges sociales, les avantages et gérer les rapports périodiques. Il doit être en mesure de centraliser toutes ces informations dans une base de données. Les fonctions citées ne sont que des fonctions de base d’un logiciel de gestion RH. Si ce sont les seules opérations que votre logiciel peut accomplir, dites-vous que vous n’en avez pas pour votre argent ! En effet, c’est dans les fonctions « parallèles » qu’un logiciel rh se démarque des autres et prouve son efficacité. En fait, on peut même dire que ce sont ces fonctions parallèles que les entreprises recherchent le plus de nos jours. Rendez-vous sur www.c-first.fr pour trouver un logiciel de gestion RH personnalisable selon les besoins de votre entreprise.

Votre entreprise a-t-elle besoin d’un logiciel de gestion de talent ?

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le terme, un logiciel de gestion de talent est un logiciel de gestion RH qui permet à l’entreprise qui l’utilise de gérer le capital humain. Il est constitué par les outils de suivi et d’administration des performances des salariés, ainsi que des outils de recrutements. Les logiciels les plus performants arrivent même à effectuer des calculs complexes pour donner aux décideurs les rapports analytiques indiquant les niveaux de performance des collaborateurs. Ils sont capables d’évaluer la productivité des employés. Mais pour que ces calculs soient fidèles à la réalité, il faut que les responsables insèrent des données correctes. Certains logiciels de gestion de talent sont aussi munis d’un système de formation en interne, facilitant l’inscription des salariés aux différents programmes de formation proposés par l’entreprise.

Qu’attendez-vous du logiciel en matière d’assistance et de mise en œuvre ?

L’idéal est d’avoir une assistance et une mise en œuvre simple. Tous les fournisseurs n’affichent pas forcément le niveau d’assistance et de mise en œuvre de leurs logiciels. Il est donc nécessaire de définir vous-même vos attentes. Voici quelques informations que vous devez exiger des fournisseurs, en ce qui concerne l’assistance et la mise en œuvre. Premièrement, demandez-lui si la méthode d’intégration sera personnalisée ou pas. Puis, le fournisseur doit vous montrer des accords de niveau de service (SLA) qui donnent les détails sur les engagements en matière d’assistance et de disponibilité du système. Il doit aussi vous montrer son délai moyen de réponse dans le cas d’une résolution de problèmes concernant le fonctionnement du système. Si le fournisseur conserve ses données dans le Cloud, demandez-lui s’il gère lui-même son datacenter ou s’il le loue à une autre entreprise. Dans ce dernier cas, exigez un plan de contingence pour que vous puissiez connaître les actions à mettre en œuvre en cas de défaillance au niveau du datacenter de l’entreprise tierce.