Etes-vous directeur des ressources humaines, dirigeant de PME, cadre dirigeant, contrôleur de gestion RH ? Afin de mesurer la performance du service RH et son concours à l’atteinte des objectifs généraux de votre firme, vous devez vous doter d’un dispositif de mesure efficient composé d’indicateurs pertinents. Cette évaluation peut se réaliser sous quatre (04) aspects. Les détails !

Qu’entend-t-on, avant tout, par performance en matière de RH ?

A ce sujet, il est bon de noter que la gestion RH passe par la mise en lumière des difficultés typiques à cette profession, en vue de discerner les dénouements les plus ajustés, tout en prenant en considération la politique de l’entreprise ainsi que ses objectifs. Pour y arriver, doivent être développés des concepts sous-jacents, à savoir : la mesure intégrale de la performance de la GRH, la reconnaissance de la tâche achevée et l’instruction commune (à la place de la performance personnelle). Mais il y a également la collaboration (et non pas la compétition) interne et la fidélisation des agents en leur offrant la sécurité de la profession. De tout cela, il découle que des règles du management, au niveau des RH, doivent être réajustées aux besoins de la situation économique actuelle.

L’évaluation de la GRH

La situation financière restreinte et l’exigence graduelle de la productivité des services font de la performance de la GRH (vertu, coût, délai) un enjeu de taille. En effet, les pratiques de GRH peuvent varier d’une entité à une autre, en fonction de sa stratégie et de son orientation politique. Néanmoins, il y a des prérogatives collectives en ce qui concerne la GRH, comme le fait de « mettre la bonne personne à la bonne place et à la bonne période ». L’évaluation de la GRH peut se faire sous quatre (04) aspects, à savoir :

–          l’administration conjecturée des effectifs

–          l’administration de l’encadrement

–          l’attractivité

–          le recrutement

 Au sujet de ce dernier aspect, par exemple, un recrutement performant est celui d’une personne qui a la capacité de répondre aux objectifs de son métier, au terme d’une évolution appropriée et connue de tous, assurée par les encadrants et les responsables de recrutement et dans des délais n’accablant pas le bon fonctionnement de la firme.

Renforcer ses compétences en matière de GRH en suivant une formation adéquate

Certes, de nos jours, le capital humain est une puissance, une source de privilèges compétitifs et de succès persévérant, si les bons investissements sont accomplis en temps et en heures. La fonction doit suivre des indicateurs de résultats et de pilotage qui relèvent de ses activités et se focaliser sur l’excellence, en s’intéressant aux quatre (04) aspects susmentionnés. Mais la fonction doit aussi s’intéresser à l’exploit des processus officiels générateurs de coûts, mais également d’insatisfaction au niveau des auxiliaires lors d’apparition de dysfonctionnements. Si vous souhaitez renforcer vos compétences en matière de GRH, n’hésitez pas à suivre une formation adéquate. De nombreux professionnels sont prêts à vous donner un coup de main, afin que vous puissiez mieux exercer votre métier.